En danses par essence, Christophe Le Blay interroge les mouvements, qu’ils soient chorégraphiques ou sociaux.
Formé au CNR de danse d’Avignon, après avoir dansé au Ballet National de Marseille et aux Ballets Preljocaj, ses danses se portent sur les diversités esthétiques et les champs artistiques connexes. Il explore alors les danses contemporaines (Michel Kelemenis, Thierry Thieu Niang, Christophe Haleb, Michaël Allibert,…), complétées des collaborations avec le théâtre et l’opéra, les arts visuels et plastiques, le paysagisme et le stylisme, la marionnette contemporaine. Depuis 2008, il contribue avec Renaud Herbin à l’élaboration d’une parole singulière sur la relation des corps et des objets, au Centre Dramatique National de Strasbourg Grand Est. Lauréat de la Fondation Pistoletto pour le projet Room without a roof, il est à l’initiative de projets personnels tels Anémochore ou Canons.
Après l’obtention du master d’expérimentation en Arts Politiques (SPEAP), il rejoint en 2020 le programme de recherche L’L à Bruxelles.

 CV

PRESSE
revue Cannes Soleil