CANONS

Une implantation passagère pour composition paysagère instable.
La déclinaison du motif, motif textile de Harald Lunde Helgesen et celui chorégraphique de Christophe Le Blay, officie comme échelle à la relation. Le paysage se développe : l’expérience des trajectoires éphémères, la jouissance de la traversée, les projections avec crainte et délectation, les mises en (ah) tension. Tout se fragmente pour se retrouver en coulées dynamiques. Quand l’impact retentit, le geste a disparu. Memento mori. Une irruption non présagée, telle l’éphéméride du fluctuant, déploie le geste sonnant du lâcher. Un camouflet à ce que l’on croyait dissimulé. Des danses émues avec voiles opaques chromatiques pour mieux révéler. Once open a time, the choise of the arms. Il était une fois, le choix des bras.

Production : TJP Centre Dramatique d’Alsace- Strasbourg, l’Echancrure, SOLI ME TANGERE
Accueil : Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg, Espace de l’Art Concret de Mouans Sartoux.

le soleil y est féminin – la lune masculine

le soleil y est féminin – la lune masculine

au même moment où les voix d’une jeunesse libanaise (toutes générations confondues) cherchent à se faire entendre :
êtres légitimement inquiets et responsables // certain(e)s d’entre eux démontrent, chaque heure qui passe,
que l’engagement pour des convictions citoyennes se traduit par CONSTRUCTION.
L’art, le partage, la solidarité, la culture comme outils // ACTE PHÉNOMÉNALE où la résistance prouve sa présence sur toutes les scènes
la place du spectaculaire est là // Dire et Montrer qu’il y a du concret derrière les pensées.
# Nous, la lune et les voisins 2015 – Beyrouth Liban
At the same moment when the voices of a Lebanese youth (mixed generations) try be listened :
legally worried and responsible beings // some of them demonstrate, every hour which passes,
that the commitment for convictions citizens is translated by CONSTRUCTION.
Art, sharing, solidarity, culture as tools // PHENOMENAL ACT where the resistance proves its presence on all the scenes
place for the spectacular is here// to Say and to Show that there is some concrete behind the thoughts.

# Nehna wel Amar wel Jiran 2015 – Beyrouth Liban

 

 Beyrouth 22.08.15